Le pixel de tracking des ventes vous permettra d’afficher les ventes qui ont été réalisées avec l’aide du chat dans la partie « ventes » des statistiques dans votre back-office.

Il se place sur la page de confirmation d’achat de votre site e-commerce. 3 options d’installation sont possibles :
 

1/ Première Option – le pixel de tracking (recommandée)

Fiabilité : ****
Difficulté d’installation : ***

Un pixel de tracking permet d’associer une vente à un visiteur.

Ce pixel peut être appelé à n’importe quel moment du processus d’achat (tunnel) et indépendamment du module targetfirst.

<img src= »http://www.watcheezy.net/public/setsale.php?sale_id=WWWW&sale_amount=XXXX&sess_id=SSSS&entk=ZZZZ« >

WWWW : chaine de caractère, identifiant du panier / référence commande
XXXX : chaine de caractère : montant du panier (sans le symbole € ni la devise)
SSSS : chaine de caractère : identifiant interne Targetfirst de l’internaute ; il peut être récupéré à partir du contenu du cookie wz_session_id, ou de la variable javascript VisWzSessionid

ZZZZ chaine de caractère : la clé de licence de votre compte (telle qu’utilisée sur le script de chat Target First)

Ce qui donne l’exemple suivant, pour une vente de 123.45€ référencée « azerty123 »:


<img src= »http://www.watcheezy.net/public/setsale.php?sale_id=azerty123&sale_amount=123.45&sess_id=259_1617093771612&entk=qwerty456789101112131415″> 

Vous pouvez visualiser l’arrivée de cette vente dans le backoffice Targetfirst. Rendez vous alors dans la section « Ventes » des « Statistiques », en bas de page, sous la section « Tag de conversion ». Attention, pour la visualiser vos test, filtrer la période des statistiques en mode « personnalisée », en y incluant le jour même.

2/ Deuxième Option – le tag

Fiabilité : ***
Difficulté d’installation : **

Sur la page de confirmation de commande, vous devez placer le script ci dessous à la place de l’habituelle ligne de code Target First. Sur les autres pages du site, vous devez/pouvez gardez le script « normal ».

<script type= »text/javascript » src= »//www.watcheezy.net/deliver/targetfirst.js?wzkey=
ZZZZ&purchase_id=WWWW&purchase_amount=XXXX&purchase_nb=YYYY« ></script> où votre webmaster doit rapatrier :

ZZZZ : la clé de licence (inchangée) de votre compte
WWWW : une référence (unique) de la commande  effectuée par le visiteur
XXXX : le montant de la commande (la devise peut être accolée au chiffre si différente de l’euro)
YYYY : le nombre d’article commandés

Ce peut être fait en javascript, PHP tagmanager ou n’importe, pourvu qu’au moins la référence et le montant soient renseignés (chaîne de caractère sans espace ni caractère spécial).

Remarquez que seule la fin de la ligne diffère avec le script « normal ». Si vous n’avez pas le choix d’utiliser le script ci dessus sur toute les pages du site, laissez les valeurs WWWW, XXXX et YYYY vides.

 

3/Troisième Option – Le pré-Script

Fiabilité : ***
Difficulté d’installation : **

Si vous ne pouvez pas modifier la ligne de code habituelle, il est possible d’utiliser notre API. Pour cela il suffit d’insérer ce script avant le script habituel Target First.

<script type= »text/javascript »>
var watcheePid = WWWW;
var watcheePamount = XXXX;
var watcheePnb = YYYY;
</script>

Le script habituel …targetfirst.js… devra donc être placé après le code ci-dessus, en fin de <body> par exemple.

WWWW : une référence (unique) de la commande  effectuée par le visiteur
XXXX : le montant de la commande (la devise peut être accolée au chiffre si différente de l’euro)
YYYY : le nombre d’article commandés

WWWW, XXXX, YYYY sont des chaînes de caractère (string) au sens javascript. Elles doivent être injectées (par le webmaster) au chargement de la page.

4/Quatrième Option – L’API

Fiabilité : ***
Difficulté d’installation : ***

Il est possible d’appeler une fonction javascript dynamiquement pour renseigner l’enregistrement d’une vente. Le script Target First doit donc impérativement être déjà chargé, au moment d’utiliser cette méthode.

<script type= »text/javascript »>
try { watcheeSetDynamicPurchase(WWWW, XXXX, YYYY);}
catch(err) {}
</script>

WWWW : string :  identifiant du panier / référence commande
XXXX :  string : montant du panier (sans le symbole € ni la devise)
YYYY : int : nombre de produit faisant parti de la vente

Ce qui peut donner l’exemple suivant (le try catch n’est pas indispensable, mais il est préférable de tester la fonction) :

<script type= »text/javascript »>
var WWWW = « qwerty456 »;
var XXXX = « 123.45 »;
var YYYY = 1;
if(typeof watcheeSetDynamicPurchase === ‘function’) { 
watcheeSetDynamicPurchase(WWWW, XXXX, YYYY);
}
</script>

—-
REMARQUE :
Remarque : La consultation de ces données, dans le back-office de Target First (section Ventes des Statistiques), est limitée dans le temps : 7 jours pour les licences Start, 30 jours pour les licences Pro et 90 jours pour les licences Entreprise.