Durant le confinement, vous êtes amené à réorganiser votre travail. Vous (ou vos équipes) êtes sans doute en télétravail depuis un environnement inhabituel, comme votre domicile. Vous télétravaillez.

L’équipement informatique n’est pas forcément le même que celui que vous utilisiez au bureau et la connexion internet n’est peut-être pas la même.

Ces modifications d’environnement peuvent avoir des conséquences sur votre utilisation de Target First pour vous-même du côté de l’utilisateur mais aussi pour le visiteur.

Voici quelques préconisations pour vous assurer une utilisation optimale de la solution :

L’équipement informatique


La mémoire de l’ordinateur (RAM)

La mémoire de l’ordinateur, aussi appelée la RAM, est partagée entre windows et les différents logiciels qui tournent sur votre machine, mais aussi (et surtout) partagée entre les différents onglets ouvert sur votre navigateur. Si un onglet aspire toute la RAM, alors les autres ralentissent, dysfonctionnent, ou pire figent l’écran (freeze).
Aussi les configurations machine à 4Go de RAM sont vite à bout de souffle. Ce phénomène est amplifié si votre trafic Target First est dense, par exemple au-dessus de 50 visiteurs simultanés sur votre backoffice. Une configuration à 8Go de RAM laisse plus de marge.

Cas des sites à fort trafic

Si votre trafic dépasse régulièrement les 100 visiteurs en simultané (la page trafic de votre backoffice annonce plus de 100 visiteurs en ligne), nous vous invitons à vous rapprocher du support afin d’activer une option de « ciblage déporté ». Cette fonctionnalité permet d’économiser des ressources machine, en supprimant par exemple la section « trafic », tout en maintenant les capacités de ciblage comportemental sur votre site.

Utilisation du navigateur

Pour une utilisation optimum de votre Target First, il est vivement recommandé de réduire le nombre d’onglets ouverts au minimum.

Privilégiez un back-office en navigation privée

N’hésitez pas à isoler votre backoffice Target First sur une fenêtre de navigation privée, sans aucun plugin bloqueur (adblock), cookie de tracking, ni effet de « cache navigateur ». D’ailleurs pour supprimer ce cache, sur chrome, faite sur votre clavier CTRL+MAJ+SUPPR et suivez les instructions. C’est peut être aussi là l’occasion de purger vos cookies…ou pas, car supprimer les cookies vous déconnecte de tous les sites où vous êtes logués.

Rafraîchissez votre page

Votre back-office accumule, avec le temps, les informations de vos visiteurs et en particulier ceux qui chattent avec vous. N’hésitez donc pas à rafraîchir la page de votre navigateur dès que vous n’êtes plus actif dans des discussions. Cela aura un effet de purge et soulager aussi quelques ressources à votre navigateur. Pour rafraîchir votre back-office, appuyez sur la touche F5 de votre navigateur, ou utilisez la petite icône en forme de flèche circulaire en haut du navigateur.

Paramètres réseaux et débit


Pare-feu

Comme pour votre lieu de travail habituel ‘au bureau’, des pare-feux ou proxy peuvent empêcher tout ou partie de Target First de fonctionner : vous pourriez très bien arriver à vous loguer, mais ne pas arriver à passer ‘en ligne’, à cause d’un réglage trop restrictif de votre firewall. Si cela arrive, le premier indicateur est le triangle gris en haut à droite de votre backoffice, en lieu et place de votre statut habituel : vert pour ‘en ligne’ et rouge pour ‘hors ligne’. 

Notre site support décrit les URLs, IP et ports à autoriser explicitement dans vos configurateurs réseaux. Pour résumer, il faut autoriser les différents serveurs applicatifs Target First sur les ports 80 (http) et 443 (https), ainsi que les websocket (wss).  N’oubliez pas que si vous passez par un VPN, vous serez aussi contraint par les restrictions du serveur distant (à l’autre côté du fil). Assurez-vous, auprès de votre DSI, que la configuration du VPN soit la même que la configuration bureau (là où travaillez d’habitude). 

Faible débit : privilégiez le filaire ou la 4G

Dans la majorité des cas, votre box internet, à la maison, ne filtre pas grand-chose et vous ne devriez pas rencontrer de soucis.
Si votre débit est bas malgré tout, privilégiez la connexion filaire à la connexion WIFI. 
Parfois même il vaut mieux passer par la 4G qui peut avoir un débit supérieur.

Si avec tous ces conseils, des difficultés persistent, n’hésitez pas à envoyer un email au support.